Sujet : MANUSCRITS

16 résultats

CAMILLE CLERC.

"Programme de Géométrie 1845-1846" : Cahier manuscrit rédigé par Camille Clerc (futur Polytechnicien et Ingénieur des Ponts et Chaussées).

Sans lieu Sans éditeur. 1845 - 1846 15,5x19,5cm. Cahier cousu. 42 feuillets (84 pages).

Cahier de géométrie pour l'année scolaire 1845-1846 de l'élève Camille Clerc (1828-1882), qui intègre deux ans plus tard l'école Polytechnique (promotion 1848) avant de devenir ingénieur des Ponts et Chaussées. C'est en 1856 qu'il épouse Georgina le Barbier de Tinan (1835-1862), fille du Baron Adelbert Le Barbier de Tinan. Camille succède à son père en 1858 et prend la tête d'une raffinerie de sucre située au Hâvre. Il s'avère être un homme d'affaire avisé et un grand mélomane. Avec sa seconde épouse, Marie Depret (1840-1919), il organise d'ailleurs des soirées musicales à Sainte-Adresse, puis, plus tard, à Villerville. Beaucoup y assistent comme Gabriel Fauré, le critique Camille Bellaigue, Messager, Romain Bussine et bien d'autres. Mouillures sans conséquence sur la couverture et les tout premiers feuillets, sinon bel exemplaire. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

COINDRE.

Album original de 56 travaux dart graphique réalisés par un élève de lEcole polytechnique, de 1867 à 1869. Dessins techniques ou académiques et aquarelles originaux de belle facture.

Ecole Polytechnique, manuscrit original, de 1867 à 1869. Grand in-folio - 33 x 50 cm. Reliure en demi-percaline verte, dos lisse et muet, armes, nom de lélève, dates et mention « Ecole polytechnique » frappés à lor sur le premier plat (quelques traces de frottement sur la reliure et petits manques de papier sur les plats et coupes, carton du second plat déchiré sur 4,5cm en pied, coins abimés). Ce recueil comprend : - dessins géométriques (intersections de surfaces, projection cotée, perspectives linéaire et cavalière, etc., 6 planches),- dessins effectués à partir de calculs de données astronomiques (éclipses de lune et de soleil, 2 planches),- dessins de pièces mécaniques - parfois en lavis (vis à filet triangulaire, bielle en fer, engrenages, piston de Wolff, 5 planches),- projets darchitecture (corps de garde, mairie, café-restaurant, amphithéâtre, bibliothèque publique, 5 planches)- détails architecturaux (soubassements, chapiteaux, entablements de monuments de Rome, arcades, fenêtres, coupe transversale dun pont, porte biaisée en talus, arche biaisé, 6 planches), - ordres de larchitecture classique (3 planches), - stéréotomie (3 planches), - topographie (2 planches), - dessins académiques (nus masculins : 9 planches, chevaux et scènes de genre : 3 planches, arbres : 3 planches, anatomie : 2 planches), - 6 aquarelles représentant un militaire et des « types » dAfrique du Nord (vieil homme assis, cavaliers), ainsi que 3 paysages dans des tons bistre et sepia.Toutes les planches, simples ou doubles, sont montées sur onglets.Ensemble de 56 uvres graphiques en bel état de conservation, qui donne à voir la progression dun élève-ingénieur durant ses études au sein de la prestigieuse Ecole polytechnique, ainsi que le caractère exigeant et multiforme de la formation dispensée aux futures élites de lindustrie, des sciences ou des grands corps dEtat. Précieux témoignage sur la nature de lenseignement au sein dune institution née dans la tourmente révolutionnaire, synonyme dexcellence à la française.

Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

D. CHARLOT (Elève-maître de 4ème année à l'école normale d'Auxerre).

Etude sur les travaux manuels enseignés en général. Tapuscrit original.

Circa 1960 22x27,5cm. Reliure en demi-toile verte, dos lisse muet. 26pp. (+ planches d'illustrations)

Pièce unique, illustrée de photographies originales. Mémoire de fin d'étude d'un élève-maître sur l'enseignement manuel à l'école. Etude de cas avec une classe de garçons de 10 à 16 ans. La première partie du tapuscrit est consacrée à des analyses et considérations générales, puis il s'intéresse à divers types de travaux : l'aéromodélisme, le bois, la marqueterie, le cartonnage, la reliure, la poterie-céramique, la vannerie, les recherches concrètes, les métaux. Bon état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

Derville, Lieutenant.

Cahier manuscrit. Cours militaire début XXe siècle. Régions du Nord et du Nord-Est. Caractéristiques physiques, organisation des frontières, fortifications.

s.l., s.n., ca 1910. 20 x 31 cm. Cahier à plats en carton fort, relié en toile registre noire, dos lisse, gardes en papier marbré, feuillets blancs lignés, tranches marbrées. 56 pages environ. Environ 56 pages manuscrites, contenant un descriptif détaillé des régions frontalières sur les plans géographique et topographique, économique, démographique, stratégique...)Région du Nord : Description physique (formation et relief, région côtière) ; Région parisienne occidentale (Pays de Caux, Picardie, Artois, Pays de Bray, Boulonnais, Somme et Basse-Seine, Vallée de l'Oise, Massif de Saint-Gobain) ; Bassin de l'Escaut (La Flandre, Le Hainaut) ; Plateaux primaires (Ardennes, Eifel, Thiérache) ; Frontières terrestres et maritimes (Tracé des frontières, résultat de 1815 ; Chemins de fer ; Organisation défensive) ; Principales ressources (Pays de Caux, Peuplement, Cultures, élevage et pêche, Industries) ; Voies de communication (Voies ferrées, voies navigables).Région du Nord-Est : Vosges. Description physique. Moselle. Meurthe ; Voies de communication (Vosges méridionales, Basses Vosges) ; Géographie économique (Population, Economie rurale, Vie industrielle). Lorraine. Description physique. Plateau lorrain. Côtes lorraines (Haye, Woëvre, Côtes de Meuse, Barrois) ; Hydrographie ; Géographie économique (Ressources et production, Industrie, Voies de communication, Tracé de la frontière). Ardennes. Description physique. Hydrographie ; Vie économique ; Voies de communication ; Organisation défensive de la frontière.

L'auteur appartient au 9e Bataillon de Chasseurs (alpins), 31e division. Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

FERRATIER Louis

Théorie du tissage. Première année. Manuscrit XIX° de 254 pages, 64 échantillons. (Soie, Taffetas, Velours, Serge, Radzimin, Surah, Louisine, Crêpe, Moire, Tussah, Gaze, Pékin, Satin, Régence, Ottoman, Roayle, Cannelé, Reps, Chevron, etc)

Sans lieu d'édition, (rue des chartreux Lyon) Sans éditeur (papeterie GUERIMAND Voiron Isère) s.d. (Circa 1880) In-folio - 29x39,5cm. Reliure postérieure en pleine toile rouge, dos lisse. 254 Pages.

RARE édition originale manuscrite.Exceptionnel ouvrage proposant une description minutieuse des différents systèmes mécaniques employés pour le tissage des étoffes façonnées et des opérations nécessaires pour leur montage, accompagnée dun album danalyses des grandes catégories de soieries. Il présente de très nombreux schémas, esquisses, mises en cartes in et hors-texte, en noir et blanc ou en couleurs, ainsi que 64 échantillons détoffes, analysées selon les règles du métier.Manuscrit bien complet de tous ses échantillons. Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Petites taches et quelques accrocs sur la toile, plusieurs pages avec transferts d'encre et d'échantillons de tissus, d'importantes mouillures en fin d'ouvrage mais n'entravant pas la lecture de ce magnifique travail manuscrit. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[FRANC-MAÇONNERIE] Loge des Admirateurs du Grand Architecte [Pithiviers].

Livre dor. Loge des Admirateurs du Grand Architecte [Pithiviers]. Registre des procès-verbaux des réunions de la loge, tenu du 16 novembre 1837 au 16 janvier 1846. Ouvrage truffé de 16 feuillets manuscrits ou imprimés.[MANUSCRIT - FRANC-MAÇONNERIE]

Pithiviers, manuscrit original, 16 novembre 1837 - 16 janvier 1846. Grand In-4, 23 x 36 cm. Reliure de lépoque en demi-vélin vert, dos lisse muet, plats de papier marbré vert, étiquette de Langevin, libraire-relieur à Pithiviers, sur le premier contre-plat. [1] f.(titre), [1] f., [1] f. bl., [35] f., [1] p. bl., [1] p., [14] f., [120] f.bl., [1] f. bl. Inédit et très précieux document qui permet de relativiser considérablement lassertion de J. Feneant, auteur dune étude sur la franc-maçonnerie ligérienne*, selon laquelle latelier de Pithiviers « ne fit guère parler de lui ». Dans un contexte qui vit la création de 7 loges dans le Loiret entre 1833 et 1848, ce registre témoigne en effet de la vitalité de la « R.L. Saint-Jean, sous le titre distinctif des Admirateurs du Grand Architecte de lUnivers », au rite français, de lobédience du Grand Orient de France, durant près dune décennie. Ces comptes-rendus rédigés par différentes mains exposent en détails les étapes de la fondation dun nouvel atelier, portée par 8 frères : lélaboration du règlement interne et linitiation des profanes occupent les premières réunions, qui se déroulent au domicile dun des membres ; vient ensuite le temps de linstallation dans un lieu dédié (faubourg du Croissant) et surtout de lobtention dune Constitution auprès du Grand Orient, le 7 février 1839. Forte dun effectif oscillant entre 35 et 45 membres (38 sont répertoriés en première page), la loge entre alors dans une phase dinstallation proprement dite : mise en place des rituels et des cérémonies (banquets, réceptions de maîtres, ), recrutement de nouveaux membres (principalement parmi les artisans et commerçants des bourgs ruraux environnants), extension de léchelle des grades, archivage des travaux et établissement dune bibliothèque, bienfaisance. Au-delà dun fonctionnement relativement classique, les 124 séances mensuelles consignées ici dévoilent dautres facettes de la vie de la loge, quil sagisse de spécificités ses liens étroits avec le Temple des Arts de Boiscommun ou de difficultés : ainsi perçoit-on, à travers rappels au règlement, enquêtes de moralité ou sanctions/exclusions, un problème chronique dindiscipline et dabsentéisme ; de même, la santé financière semble bien souvent en péril. Cependant, lactivisme des frères ne saurait être mis en doute : lieu de sociabilité multiforme, la loge maçonnique de Pithiviers apparaît bien comme lun de ces laboratoires démocratiques si essentiels à la maturation républicaine du XIXe siècle, mais victime, comme beaucoup dautres, du durcissement policier de la fin de la monarchie de Juillet, elle disparaîtra en 1848. (*J. Feneant, Francs-maçons et sociétés secrètes en Val de Loire : Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Tours, C.L.D., 1986).

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Quelques défauts (reliure frottée, coiffes usées, taches dencre sur plusieurs pages avec de petites atteintes au texte), mais cette pièce tout à fait unique, dun grand intérêt, est en bon état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

FRERON, Elie-Catherine ; FRERON, Stanislas ; etc.

Ensemble de manuscrits. 712 articles critiques publiés dans "Lettres sur quelques écrits de ce temps" (1749-1754) et "LAnnée littéraire" (1754-1790). Exceptionnel ensemble de notes critiques rédigées par le meilleur ennemi de Voltaire, ses collaborateurs et successeurs.

Sans lieu, Manuscrits, pièces originales, 1749-1790. feuillets d'environ 11 x 19 cm. Feuillets libres ou cousus. Important ensemble de notes critiques rédigées par « lIllustre Fréron », ses collaborateurs et successeurs, pour les Lettres sur quelques écrits de ce temps, puis LAnnée littéraire. Avec le Journal de Trévoux, le Mercure de France et le Journal des Savants, ces deux titres sont généralement considérés comme des publications périodiques majeures du XVIIIe siècle.Au total, 712 pièces, soit plusieurs centaines de feuillets offrant une analyse souvent détaillée duvres relevant des genres suivants : théâtre (comédies, opéras-comiques, drames, tragédies, parodies :138), poésie (poèmes, fables, épîtres : 50), correspondance (lettres, héroÏdes, romans épistolaires : 108), contes (6), littérature (romans, nouvelles, anecdotes, mémoires : 114), essais et histoire littéraire (uvres complètes, auteurs, genres : 52). Sy ajoutent lexamen de : tableaux (11), bibliothèques (9), dictionnaires (11), éloges (26), veillées (3), sermons (13), ainsi que quelques (19) « inclassables » (critique artistique ou musicale, sociologie, morale, pédagogie, chroniques judiciaires, théologie, philosophie, histoire naturelle). LHistoire est également bien représentée, quil sagisse dessais historiques, danecdotes, de romans, de nouvelles, de lettres, de mémoires, ou encore dannales (87). On dispose enfin de jugements (52) sur les ouvrages relatifs à des voyages ou expéditions, de recensions (13) sur des livres qui concernent lhistoire, la géographie, lactualité, les institutions ou les murs de pays étrangers (voisins européens surtout). Parmi les auteurs bénéficiant de mentions dans ces pages, citons les Français La Harpe, Montesquieu, DArnaud, La Place, Crébillon, Voltaire, Montesquieu, Rétif de la Bretonne, Choderlos de Laclos, lAbbé Prévot, Dorat, Colardeau, Gessner, Imbert, Royer, Destouches, Desfontaines, Marmontel, Chénier, Saint-Simon, Palissot, Jean-Marie-Bernard Clément, Chamfort, Valmont de Bomare, labbé Proyart, Anquetil, Dulaure, , des femmes de lettres telles que Mme de Sévigné, Madame Riccoboni, la comtesse de Genlis, Mme de Graffigny, Mme de Stael, lEspagnol Cervantès, lItalien Goldoni, les Anglais Fielding, Richardson, Swift, Robertson, etc. Dune grande diversité thématique, ces critiques présentent toutefois une remarquable « unité de ton, de sujet, de doctrine » (P. Van Tieghem) et lon pourrait même ajouter décriture. Du reste, la graphie très lisible, labsence de ratures ou de corrections et la reprise intégrale (sauf rares exceptions) du contenu des manuscrits par les articles imprimés laissent penser quil sagit là, en majorité, de copies des versions définitives, destinées aux imprimeurs. Figurent en outre, dans cet ensemble darchives, des notes documentaires (préparatoires aux articles ?), publiées ailleurs : ainsi un commentaire de lEsprit des Lois de Montesquieu, de la plume de lAbbé Joseph de la Porte (collaborateur, puis farouche adversaire de Fréron après leur brouille en 1758), que lon découvre assorti de quelques modifications dans les Observations sur l'Esprit des loix, ou L'art de lire ce livre, de l'entendre et d'en juger, de 1751 ; le compte-rendu des Contemporaines de Rétif de la Bretonne, paru dans le tout nouveau Journal de Paris, quotidien, en juin 1780, en est un autre exemple. Lanonymat des textes et leur uniformité rendent épineuse lidentification des auteurs. Les travaux de spécialistes que nous avons consultés permettent cependant den attribuer bon nombre à Fréron en personne (sur la période 1768-1776), à ses proches collaborateurs, DArnaud, Clément, La Porte, puis après sa mort, à son fils Stanislas, à labbé Royou, son beau-frère, (sur la période 1778-1781, puis 1783-1789), à labbé Jean-Baptiste Grosier et à Julien-Louis Geoffroy. Tous partagent les convictions patriotiques, monarchistes, religieuses et anti-philosophiques du fondateur, que la fameuse épigramme* de Voltaire, son meilleur ennemi, a longtemps relégué au rang de réactionnaire dogmatique, méprisable et méconnu (J. Balcou). Polémiques, controverses et jugements sévères ne manquent donc pas dans ces pages, mais lon ne saurait réduire luvre journalistique de Fréron à ces querelles. Lun de ses atouts réside notamment dans son ouverture aux littératures étrangères : grâce à un important réseau de correspondants en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suède, en Italie, en Russie, LAnnée littéraire trouve une large diffusion en Europe. De manière originale pour lépoque, elle accorde en retour aux uvres qui y paraissent (ou y sont représentées) une audience sans équivalent. Quant à la diversité et à la qualité des articles, elles méritent dêtre soulignées à nouveau : rien de ce qui fait lactualité littéraire du temps nest étranger aux rédacteurs des deux revues ! Dernier caractère, manifeste à la lecture de ces manuscrits : la dimension pédagogique et les aspects parfois progressistes des opinions exprimées avec une indéniable constance tout au long de lexistence des Lettres et de LAnnée littéraire. Ainsi se dévoile le rôle de premier plan que toutes deux jouèrent dans lessor de la critique moderne et dans le développement des pouvoirs de la presse au XVIIIe siècle. *"Un jour au fond d'un vallon/Un serpent piqua Jean Fréron/ Que croyez-vous qu'il arriva ?/Ce fut le serpent qui creva".

Quelques taches et petits manques affectant une quinzaine de feuillets, sinon fort bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

GAULTIER, L.

Fleuves Rives Canaux. [SEINE - PARIS]

Sans lieu, sans éditeur, pièce unique, manuscrit, Sans date (circa 1950). In-folio, 31 x 48,5 cm. Chemise en pleine toile grise, dos lisse muet, premier contre-plat titré au pochoir, second contre-plat signé L. Gaultier en pied. 19 feuilles. Superbe et originale étude artistique dédiée à la Seine, qui débute par un texte de 3 pages manuscrites et calligraphiées d'hommage au fleuve et à son rôle fondamental, car unificateur, dans la physionomie parisienne. Elle contient également 16 uvres graphiques réalisées avec des techniques variées. A la suite d'une sanguine et de 2 gravures, toutes trois légendées, s'inspirant de représentations de Paris aux XVIe et XVIIIe siècles, l'auteur laisse libre cours à son imagination dans les 13 planches suivantes, dont 1 dessin au crayon, 1 autre à lencre et au crayon et enfin 11 gouaches.

Bel exemplaire, uvre d'un amateur doué, dont la fascination pour la Seine se manifeste à travers une esthétique singulière alliant mémoire des lieux et contemplation mélancolique du présent. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

HOUARD, Georges.

Dans les Airs. Cahier de coupures de journaux créé par Georges HOUARD, 1908. [AVIATION]

Sans lieu, pièce unique. 1908. 16,5x24cm. Reliure pleine toile. Deux titre et une image découpés et collés sur le premier plat. 72 pages. Cahier de coupures de journaux composé par Georges Houard, alors jeune adolescent passionné daéronautique âgé de 15 ans. Par la suite, il créera et deviendra rédacteur de la célèbre revue Les Ailes de 1920 à 1960. Les articles contenus dans ce cahier traitent des évènements, innovations, records, acquisitions militaires, etc, pour lannée 1908. Certains traitent particulièrement de Wilbur et Orville Wright, Legagneux, les dirigeables, notamment allemands, Delagrange, le "Malécot", Louis Blériot, Thérèse Peltier, etc Une page manuscrit, sans doute postérieure. Deux tampons "Houard Paris" sur la première page.

Quelques pages se détachent, sinon bel état de conservation pour cet unique témoignage dun passionné qui voua sa vie à l'aéronautique. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

JOELLE LE DRET.

Marché d'Intérêt National Toulouse Lalande. Manuscrit original.

1974 23x25cm. Reliure en demi-basane verte, dos lisse, plats ornés de motifs de pommes. 121pp.

Pièce unique. Manuscrit orné de photographies originales, ainsi que de tableaux et plans réalisés à la main. Table des matières : Prologue - Première partie : de l'ancien au nouveau (le marché Arnaud Bernard; le transfert; le nouveau marché de gros) - Deuxième partie : le fonctionnement du M.I.N. (le cadre juridique et financier; les personnels; les entreprises de gros) - Troisième partie : les produits (les produits; les prix) - Conclusion - Annexe - Table. Très bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

LARRIGAUDIERE, Auguste Paul.

Etude sur la construction d'un nouveau type de torpilleur sous-marin, suivie d'un plan de campagne traité au point du vue du mode d'envahissement d'un territoire ennemi.

Chigny, Marne Manuscrit inédit 1895 In-8 - 12 x 19 cm. Reliure cartonnée en vélin, tranches rouges, titre, date et nom de l'auteur à l'encre, tranches rouges, papier ligné. (1 f.) ; 280 pp.

Etude originale, manuscrite et unique, sur 280 pages, proposant une innovation technologique en matière d'art militaire et plus précisément de guerre sous-marine. Une note préliminaire de l'auteur précise qu'il lui a fallu près de cinq ans de travail (décembre 1889-novembre 1894) pour aboutir à la rédaction de son étude, corrections comprises. Elle se compose de : -l'étude sur la construction d'un nouveau type de torpilleur sous-marin proprement dite (p. 1 à 93) -la description de torpilleurs sous-marins précédemment construits mais, selon l'auteur, "tombés actuellement presque dans l'oubli, leur conformation étant, il est vrai, défectueuse sous bien des rapports" : le Gymnote, le Goubet, le Péral, le Goubert, le torpilleur sous-marin de M. Baker (1893) ; le bateau sous-marin de M. Abbadi (1892) ; un autre torpilleur sous-marin construit en Angleterre (p. 93-104). "Ces sous-marins, au nombre de 7 par conséquent, - j'ignore s'il en existe d'autres - résument les progrès accomplis jusqu'à ce jour de la navigation sous-marine. Je les distance tous de fort loin, car nul autre que moi, à l'époque où nous sommes, ne saurait présenter une oeuvre d'égal perfectionnement ou surpassant la mienne" (p.104). -une analyse des torpilles Whitehead et Sims-Edison dont sera pourvu le sous-marin et de leur utilisation (p.106-114) -une liste du personnel militaire nécessaire au fonctionnement de l'engin (p. 114-117) -un descriptif de l'aménagement intérieur du navire (p. 117-119) -diverses recommandations quant à la conduite des personnels navigants, au règlement intérieur, et aux relations entre les militaires à bord (p. 119-122) -un programme de manoeuvres et d'explorations à effectuer dès le lancement du sous-marin (p. 122-123) -une liste récapitulative de naufrages célèbres (p.124-135) -une description des grands océans et de la topographie de leurs fonds (p. 136-157) -une liste des planches qui figurent la structure du prototype décrit au préalable, planches qui ont été retirées du présent exemplaire (p.158-174) -sous forme de questions/réponses, une Explication ou [un] Catéchisme des termes de Marine (p. 177-238) -une "Réduction du sous-marin à l'échelle de 0m02 par mètre pour la création d'un modèle" (p.241-280). Exceptionnel document, dont le texte extrêmement riche et détaillé offre à lui seul une approche technique de grand intérêt sur le sujet des sous-marins. Il inscrit pleinement son auteur dans la lignée des grands concepteurs d'un armement militaire de plus en plus perfectionné qui, à la fin du XIXe siècle , font entrer les nations industrialisées dans la guerre moderne. Auguste Paul Larrigaudière a-t-il diffusé plus amplement son projet ? Resta-t-il un inventeur méconnu ? Fut-il l'un des 47 participants du fameux concours lancé par le Ministre de la Marine nationale, Lockroy, en 1896, pour la réalisation « dun torpilleur sous-marin » de 200 tonnes capable de franchir 100 milles en surface et 10 en plongée, et armé de deux torpilles ? L' Histoire a retenu essentiellement le nom du vainqueur, l'ingénieur Maxime Laubeuf, dont le Narval, à la fois navire de surface et sous-marin à double coque et double système de propulsion, profile le " submersible" qui, amélioré ensuite, jouera un rôle important lors des batailles navales de la Première Guerre mondiale. Dans l'état actuel de nos connaissances, il est difficile de se prononcer sur le destin et l'éventuelle portée de ce travail, qui n'en demeure pas moins unique, curieux, de toute rareté et digne d'être découvert. Couverture légèrement salie, second plat détaché du bloc-texte et couture fragilisée car des pages ont été visiblement ôtées de ce recueil, petites traces d'encre rouge en marge extérieure des 4 premières pages sans aucune incidence sur le texte, sinon bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

LECOMTE, J.

Mes Solitudes. [MANUSCRIT - PRISON]

Fresnes, pas d'éditeur, pièce unique manuscrite, 1970. Format à litalienne, 24 x 16 cm. Broché, dos entoilé. 36 pages. Recueil de 15 poèmes sur le thème de lincarcération, composés par un prisonnier à Fresnes en 1970. Manuscrit calligraphié, orné de 9 petits dessins à lencre de chine. Pièce unique, touchante, réalisée avec beaucoup de soin.

Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

MAGNAN, Henri ; BLEICHER, Gustave ; Société géologique de France ;

Etudes géologiques. Etude des formations secondaires des bords S.-O. du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot. Découverte dans ces régions du Permien, du Muschelkalk, du Keuper et de l'Infralias. Essai de géologie comparée des Pyrénées du plateau central et des Vosges. Thèse de géologie présentée à la Faculté des Sciences de Strasbourg et soutenue publiquement le 10 août 1870 par G. Bleicher. Notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire entre Castres et Carcassonne et sur l'ancien lit de l'Agout, avec coupes graphiques et Carte géologique, par Henri Magnan. [Bulletin de la Société géologique de France ] Réunion extraordinaire au Puy-en-Velay (Haute-Loire), du 12 au 18 septembre 1869 [des membres de la Société géologique] et table des matières et des auteurs pour le ving-sixième volume (1868-1869), Liste des planches, Carte géologique de la Haute-Loire. Ordonnance du roi qui reconnaît la Société géologique comme établissement d'utilité publique et approuve le règlement de cette société (1832), Règlement constitutif joint à l'ordonnance du Roi du 3 avril 1832, Règlement administratif de la Société géologique de France. Note [de M. Magnan] sur une deuxième coupe des petites Pyrénées et de l'Ariège - Sur l'Ophite (diorite), roche essentiellement passive, et Aperçu sur les érosions et les failles.

Toulouse,Colmar, Paris, Typographie de Bonnal et Gibrac, Imprimerie et Lithographie de Camille Decker, Edouard Blot imprimeur. 1868, 1869, 1870, 10 ouvrages et articles réunis en un volume, augmenté d'un manuscrit de 42 p. In-8 - 13 x 22,5 cm. Reliure de l'époque en demi-basane havane, dos lisse orné de fleurons et triples filets dorés, plats de papier marbré. 86 pp, 1 pl..dépl. ; (2 p.), 106 pp., (1 p.), 4 pl. dépl. ; 24 pp., (1 p. d'errata), 1 pl. dépl. ; 154 pp., 1 pl. dépl. ; (16 p.) ; 1 pl. dépl., 15 pp., 1 pl. dépl. ; 34 pp. ; 30 pp. ; 32 pp. ; 68 pp., (2 p.) ; 42 p. manuscrites. Cet exemplaire s'apparente à un recueil composé des éléments suivants : 1-Henri Magnan, Etude des formations secondaires des bords S.-O. du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot. Découverte dans ces régions du Permien, du Muschelkalk, du Keuper et de l'Infralias, Toulouse, Typographie de Bonnal et Gibrac, 1869. 2-G. Bleicher, Essai de géologie comparée des Pyrénées du plateau central et des Vosges. Thèse de géologie présentée à la Faculté des Sciences de Strasbourg et soutenue publiquement le 10 août 1870 pour obtenir le grade de Docteur es-Sciences naturelles par G. Bleicher, Colmar, Imprimerie et Lithographie de Camille Decker, 1870. 3- Notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire entre Castres et Carcassonne et sur l'ancien lit de l'Agout, avec coupes graphiques et Carte géologique, par Henri Magnan, Toulouse, Typographie Bonnal et Gibrac, 1870 (Extrait du Bulletin de la Société d'Histoire naturelle de Toulouse, t.IV, p. 120, 1870). 4- [Bulletin de la Société géologique de France]. Réunion extraordinaire au Puy-en-Velay (Haute-Loire), du 12 au 18 septembre 1869 [des membres de la Société géologique] et table des matières et des auteurs pour le vingt-sixième volume (1868-1869), Liste des planches, Carte géologique de la Haute-Loire. 5-Ordonnance du roi qui reconnaît la Société géologique comme établissement d'utilité publique et approuve le règlement de cette société (1832), Règlement constitutif joint à l'ordonnance du Roi du 3 avril 1832, Règlement administratif de la Société géologique de France.6- Note [de M. Magnan] sur une deuxième coupe des petites Pyrénées et de l'Ariège - Sur l'Ophite (diorite), roche essentiellement passive, et Aperçu sur les érosions et les failles.Avec un Tableau [dépliant] des terrains observés dans les petites Pyrénées de l'Ariège et une planche dépliante contenant deux figures (coupe des petites Pyrénées et carte des Pyrénées et des Corbières). Extrait du Bulletin de la Société géologique de France, 2e série, t. XXV, p. 709, séance du 18 mai 1868.7- Liste des membres de la Société géologique de France au 31 décembre 1868. 8- Liste des membres de la Société géologique de France au 1er novembre 1872. (Henri Magnan figure parmi les membres décédés). 9- Liste des membres de la Société géologique de France au 1er mai 1874.10- Catalogue d'objets d'art et de curiosité. Sculpture, marbre, albâtre, bois, meubles riches des XVe, XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, (....), Tableaux anciens, tableaux modernes, miniatures, gravures, Optique et Géodésie, Physique, Histoire naturelle, Minéralogie, Coquillages, Insectes... provenant de la collection de feu M. Bigillon dont la vente aura lieu à Grenoble (Isère), [en avril] 1869. 11- Ensemble de notes manuscrites d'Henri Magnan, précédé de deux citations de Jules Marcou (Lettres sur les Roches du Jura) et d'un Avant-Propos relativement amer, dans lequel l'auteur déplore le refus de la Société géologique de publier deux de ses notes dans le Bulletin, et s'en prend vertement aux dirigeants de ladite Société. Les articles sont : Sur la présence de la Grande Oolithe (étage Barthonien) et de l'Oolithe inférieure (étage Bajocien) à Crussol (Ardèche) ; Du Massif jurassique de Chateaubourg ; Du Massif jurassique de la Montagne de Crussol ; Etude des allures du terrain houiller de Decize sous les terrains de recouvrement ; Relation d'une séance tenue à Dundee, Ecosse, le 1er septembre 1867 (association britannique) [inachevé]. 42 pages manuscrites, avec deux figures et un tableau in et hors-texte.

Exemplaire enrichi de deux envois autographes signés de l'auteur à des amis ou collègues.Tampon ex-libris d'un ancien propriétaire sur la première page de titre. Henri MAGNAN, géologue né à Valence en 1831, mort à Toulouse en 1872, doit abandonner ses études à l'école des mineurs de Saint Etienne pour aider son père dans l'exploitation de diverses houillères dans l'Hérault, le Cantal, l'Aveyron, etc. Il suit en auditeur libre les cours du professeur Leymerie à la faculté des Sciences de Toulouse à partir de 1864, et devient un chercheur actif et brillant, qui s'intéresse d'abord aux Pyrénées. Il est l'auteur de plusieurs analyses pionnières et remarquées sur la "formation des gypses de l'Aude" (qu'il rapporte correctement au Trias, et non au Lias supérieur) à l'issue de nombreuses études de terrain dans les Corbières, puis prouve l'existence, dans le Crétacé inférieur des Pyrénées, des "étages" Néocomien, Aptien et Albien. A partir de 1869, son attention se porte sur la géologie du Tarn et du Tarn et Garonne : son Etude des formations secondaires des bords sud-ouest du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot établit la stratigraphie du Jurassique du secteur de la Grésigne, là encore de manière pionnière, en dépit d'approximations qui lui furent ensuite reprochées. On lui doit également la première définition de la "faille de Marnaves", (dite "faille de Villefranche-de-Rouergue" selon Bergeron) et l'intuition du rôle essentiel de l'érosion et des failles dans l'évolution du plateau central : ces idées et démonstrations ont été reprises notamment par son ami Bleicher, qui les a appliquées aux Vosges. En 1870, il s'attaque au problème des conglomérats du Castrais et réfute des théories alors très en vogue. Décédé prématurément le 3 juillet 1872, il laisse plusieurs travaux inédits. Il aura signé au moins 22 publications durant ses cinq dernières années d'activité (1867-1872). De légers frottements aux mors et aux coiffes, quelques rousseurs éparses et peu conséquentes, une petite déchirure sans manque ni incidence sur le texte en marge inférieure des vingt dernières pages de la première Etude, une déchirure (restaurée au verso) sur l'une des planches dépliantes, une déchirure également sur l'errata de la notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire, sans aucune incidence sur le texte, sinon bel exemplaire de ce curieux et riche recueil scientifique. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[MARTENS, Martin].

Cours de botanique. Important Manuscrit original illustré.

Louvain (Belgique), Manuscrit, pièce unique, 1866. 19x23cm. Reliure de lépoque en demi-veau havane, dos à 4 nerfs guillochés, pièce de titre en basane fauve, plats de papier marbré. 507 pages paginées. Manuscrit totalement inédit, qui ne semble pas avoir fait lobjet dune publication. In fine, sont inscrits un lieu et une date : Louvain, le 3 juillet 1866 (le dernier chiffre est cependant raturé). Le cahier compte 507 pages paginées, abondamment illustrées de schémas et croquis marginaux. Quelques ajouts et annotations (sans doute postérieurs) au crayon, également en marge. Le nom de lauteur, « Martens », figure sur la pièce de titre. Natif de Maastricht en 1797, étudiant brillant de luniversité de Liège, Martin Martens excelle à la fois en médecine et en sciences (physique et mathématiques) : il obtient un doctorat dans chaque discipline en 1821 et remporte les concours organisés par les deux facultés, qui publient ses travaux. Cest à Paris quil complète ensuite sa formation, aux côtés des savants les plus prestigieux du temps, tels que Dupuytren, Lamarck, Laennec, Broussais, Gay-Lussac Puis sa carrière se partage entre la pratique de la médecine et les recherches scientifiques, domaines dans lesquels il glane de nombreuses récompenses. Professeur de pharmacologie et de chimie pharmaceutique dans sa ville natale en 1825, il occupe la chaire de chimie et de botanique à lUniversité catholique de Louvain dix ans plus tard. Membre de lAcadémie royale des Sciences et Belles-Lettres de Bruxelles en 1835, il siège également à lAcadémie de Médecine dès la création de celle-ci, en 1841, et participe à la rédaction de la pharmacopée belge. Cette intense activité scientifique, jalonnée de succès, ne lempêche nullement dentretenir une véritable passion pour la botanique : de la confection dun herbier reconnu comme lun des plus remarquables de Belgique à la direction du Jardin botanique de Louvain (de 1837 à 1848), en passant par le cours gratuit quil ouvrit à Maastricht et plusieurs mémoires distingués, Martin Mertens neut de cesse denseigner et de faire progresser ce domaine. Affaibli par la maladie, il meurt littéralement à la tâche le 8 février 1863. En labsence de toute trace dédition de ce cours, malgré nos recherches, lon se bornera à formuler deux hypothèses à partir de la date indiquée à la fin du manuscrit, posthume : il peut sagir des notes par un élève du cours publics ou un étudiant de lUniversité, retranscrites de manière détaillée après le décès du professeur. Le caractère soigné et méticuleux de lécriture ainsi que labondance des illustrations incitent par ailleurs à penser que ce travail a pu être copié, puis mis en forme dans la perspective dune édition. Copieux et précieux témoignage de la qualité de lenseignement prodigué par lun des principaux scientifiques belges du XIXe siècle.

Reliure usée avec petits manques, mors du second plat fendillé en queue (mais plat solidement attaché), sinon bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

MORIN, Hélène.

Grand album de 34 dessins originaux (1838-1839). [MONTAGNE - MARINE - MANUSCRIT]

Sans lieu, pièce unique, 1838-1839. Format oblong : 48,50 x 30,50 cm. Reliure de l'époque en demi-chagrin rouge, dos lisse orné de quadruples filets dorés, chiffres "H.M." dorés au centre du premier plat. Très bel album de 34 dessins (datés et signés) réalisés à la mine de plomb sur beau papier, conservés sous serpente, encollés sur des feuillets eux-même montés sur onglets. Ils représentent en majorité des architectures (montagnardes) et des scènes marines ou lacustres. Ils sont l'oeuvre soignée d'une femme au talent certain !

Malgré quelques signes de frottements sur la reliure, des petits manques de papier sur le premier plat (à la jonction avec le cuir) et quelques légères et rares rousseurs éparses, cet album est fort bien conservé. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

ROBINET, Marie.

[MANUSCRIT] Album de dessins.

Sans lieu, sans éditeur, pièce unique, manuscrit, 1865. In-folio, 32 x 48 cm. Reliure de lépoque en demi-toile verte, dos lisse, premier plat frappé à lor du nom « Marie Robinet ». 36 feuillets. Plaisant recueil de 36 planches sous serpentes, ornées de dessins originaux au crayon : études de formes géométriques et dombres, détails darchitecture civile, militaire et religieuse (monuments, toitures, églises, châteaux, maisons rurales, moulins, granges, ponts), études darbres et de feuillages, paysages, scènes champêtres, bateaux. La réalisation soignée et la présentation sage de ces dessins laissent penser que leur auteure a reçu un enseignement relativement avancé en la matière. Nos recherches ne nous ont cependant pas permis didentifier précisément cette artiste, ni détablir un lien familial entre Marie et le sculpteur Pierre Robinet (1811-1878).

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Lensemble, modestement relié et avec quelques rousseurs, conserve donc le secret sur cette femme artiste du XIXe siècle mais révèle néanmoins son indéniable talent. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.