Sujet : Livres+sur+la+COUPE+DES+VETEMENTS

4 résultats

[ANONYME].

[Uniformes militaires]. Habillement du régiment royal des carabiniers.

S.l., s.n., s.d. 33 x 48,5 cm. Reliure XIXe à la Bradel en demi-percaline bordeaux à coins, titre en long frappé à l'or au dos, papier marbré sur les plats. 3 p., 4 planches. 3 Pages de texte décrivant, pour chaque grade, la composition de l'uniforme, et 4 superbes planches réalisées au pochoir présentant la "coupe des habits" (officiers, brigadiers, maréchaux des logis et cavaliers).Aucune référence trouvée pour ce rarissime ouvrage de coupe duniformes de carabiniers.

Quelques défauts mineurs sur la toile de reliure (un infime accroc sur le dos, de petites décolorations sur les coins), sinon très bel état pour ce rare ouvrage, fraîcheur remarquable des couleurs sur les planches, en particulier. Clients Livre Rare Book : Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. Livre Rare Book Customers : The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[COLLECTIF].

Modes 1845-1846. Album de 173 gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Pièce unique.

[Paris], sans éditeur, 1845-1846. In-4 - 20,5 x 29,5 cm. Reliure de lépoque en demi-chagrin maroquiné rouge, dos à 5 nerfs orné du titre, des dates et de fleurons dorés, plats de papier marbré. (1) f. « 1845 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 77 gravures ; (1) f. « 1846 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 96 gravures. Ce fort volume au titre sobre est un très intéressant album de gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Le recueil contient précisément 173 illustrations, toutes montées sur onglets, quelques-unes dépliantes. Le titre de la revue ou la date de parution ne figurant pas sur certaines planches, ils ont parfois été indiqués au crayon. Lensemble témoigne de limportance accordée à la qualité de lillustration par la presse de mode du XIXe siècle : quil sagisse du papier, des techniques employées (début de la gravure sur acier et mise en couleurs), ou des artistes dessinateurs, graveurs et imprimeurs signataires des planches (tels que Jules David, dessinateur exclusif du Moniteur de la Mode durant cinquante ans ou François Claudius Comte-Calix, qui uvre notamment pour Les Modes parisiennes et Le Petit Courrier des Dames, limage participe pleinement aux stratégies éditoriales des revues, dans un contexte de plus en plus international et concurrentiel, tandis quelle sert les ambitions publicitaires des maisons de couture. En outre, cette exceptionnelle réunion de modèles de vêtements (féminins et masculins) permet de cerner les principales tendances de la mode de la fin de la Monarchie de Juillet. Le goût toujours marqué pour le XVIIIe siècle à la Pompadour se modernise grâce à de multiples innovations induites par les progrès techniques et lindustrialisation (augmentation du volume des jupes, apparition de la crinoline, des « cages » en fanons de baleines puis en métal et textile, invention de la jaquette) et à ladaptation des tenues aux besoins nouveaux de la société bourgeoise, plus mobile, mondaine et élégante : cest lâge dor des robes à transformation, dont le corsage peut être modifié au gré des nécessités du jour ou du soir, qui se parent de volants et garnitures (style tapissier), de teintes vives, ne négligent pas les effets de matières et sagrémentent daccessoires (bottines, ombrelles, bonnets) indispensables pour définir le chic de lépoque. Enfin, la mise en scène soignée des toilettes présentées et l'usage de nombreux attributs (enfants, animaux, objets) laissent augurer des développements ultérieurs de la publicité dans ce domaine.Les gravures sont issues des revues suivantes : - Modes de Paris (cursives). Journal des Tailleurs = 4 - Les Modes Parisiennes = 41 - Le Caprice. Journal des Dames et des Modes = 19 - Le Follet = 11 - Le Bon Ton. Journal de Modes = 14 - Le Moniteur de la Mode. Journal du Grand Monde = 36 - Modes de Paris (cursives). Petit Courrier des Dames = 28 - Le Petit Messager. Journal des Dames et des Modes = 4 - Journal des Femmes = 2 - Sans titre (mais ajout manuscrit : « S modèle ») = 1 - Le Lion. [Journal des nouveautés et des modes dhommes] = 3 - La Mode des Demoiselles = 2 - Sans titre (ajout manuscrit : « La Mode des demoiselles ») = 1 - La Mode = 1 - Journal des Demoiselles = 2 - La Sylphide = 1 - Echo des Feuilletons et Journal des Journaux = 2 - Echo des Feuilletons (seul) = 1 Nombre total de planches : 173

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Quelques frottements sur les dos, plats et coupes, de rares et infimes défauts en marge de certaines gravures, planches parfois légèrement brunies, sinon bel état de conservation. Clients Livre Rare Book : Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. Livre Rare Book Customers : The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[COLLECTIF].

Modes 1852-1853. Album de 142 gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Pièce unique

[Paris], sans éditeur, 1852-1853. In-4 - 20,5 x 29,5 cm. Reliure de lépoque en demi-chagrin maroquiné rouge, dos à 5 nerfs orné du titre, des dates et de fleurons dorés, plats de papier marbré. (1 f.), 1 f. « 1852 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 2 ff. ; 64 gravures ; 1 f. « 1853 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 2 ff. ; 78 gravures. Ce fort volume au titre sobre est un très intéressant album de gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Le recueil contient précisément 142 illustrations, toutes montées sur onglets, quelques-unes dépliantes. Le titre de la revue ou la date de parution ne figurant pas sur certaines planches, ils ont parfois été indiqués au crayon. Après chaque titre manuscrit, « 1852 » et « 1853 », suivi, 2 ff. imprimés, « Les Modes Parisiennes illustrées, Journal de la bonne compagnie », Trente et unième année, Paris, Chez le Successeur dAubert et Cie, correspondant aux chemises de livraison des « 8 août 1874 - N°1606 » (biffé et remplacé à la plume par « 1852 463 à 514 ») et « 15 août 1874 N°1607 » (année barrée et remplacée à la plume par « 1853 515 à 567 »). Lensemble témoigne de limportance accordée à la qualité de lillustration par la presse de mode du XIXe siècle : quil sagisse du papier, des techniques employées (début de la gravure sur acier et mise en couleurs), ou des artistes dessinateurs, graveurs et imprimeurs signataires des planches (tels que Jules David, dessinateur exclusif du Moniteur de la Mode durant cinquante ans ou François Claudius Comte-Calix, qui uvre notamment pour Les Modes parisiennes et Le Petit Courrier des Dames, limage participe pleinement aux stratégies éditoriales des revues, dans un contexte de plus en plus international et concurrentiel, tandis quelle sert les ambitions publicitaires des maisons de couture. En outre, cette exceptionnelle réunion de modèles de vêtements (féminins et masculins) permet de cerner les principales tendances de la mode du début du Second Empire. Le goût toujours marqué pour le XVIIIe siècle à la Pompadour se modernise grâce à de multiples innovations induites par les progrès techniques et lindustrialisation (augmentation du volume des jupes, apparition de la crinoline, des « cages » en fanons de baleines puis en métal et textile, invention de la jaquette) et à ladaptation des tenues aux besoins nouveaux de la société bourgeoise, plus mobile, mondaine et élégante : cest lâge dor des robes à transformation, dont le corsage peut être modifié au gré des nécessités du jour ou du soir, qui se parent de volants et garnitures (style tapissier), de teintes vives, ne négligent pas les effets de matières et sagrémentent daccessoires (bottines, ombrelles, bonnets) indispensables pour définir le chic de l époque. Enfin, la mise en scène soignée des toilettes présentées et l'usage de nombreux attributs (enfants, animaux, objets) laissent augurer des développements ultérieurs de la publicité dans ce domaine. Les gravures sont issues des revues suivantes : - Le Bon Ton. Journal de Modes = 12 - Le Bon Ton. Modes pour Longchamps = 1 - Les Modes parisiennes = 27 - Le Moniteur de la Mode = 28 - Le Follet = 1 - Modes de Paris (cursives). Petit Courrier des Dames = 26 - La Mode = 5 - Journal des Tailleurs = 7 - Le Lion. Journal des nouveautés et des modes dhommes = 3 - Journal des Demoiselles = 2 - La Sylphide. Journal de modes = 11 - Le Petit Messager. Journal des Dames et des Modes = 6 - Le Petit Messager. Modes de Longchamps = 1 - Le Progrès (planches dépliantes) = 3 - El Correo de Ultramar = 2 - La chronique de France = 1 - Modes de Paris (cursives). Journal des Tailleurs = 1 - LElégant. Journal des Tailleurs = 1 - Sans titre = 1 - La Presse littéraire. Modes de Longchamps = 1 - Musée des Dames et des Demoiselles = 1 - Le Coupeur. Echo de lElégant et du Lion (pl. dépl.) = 1 Nombre total de planches = 142

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Quelques frottements sur les dos, plats et coupes, un petit manque de papier sur le second plat, de rares et infimes défauts en marge de certaines gravures, planches parfois légèrement brunies, sinon bel état de conservation. Clients Livre Rare Book : Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. Livre Rare Book Customers : The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[COLLECTIF].

Modes 1856-1859. Album de 189 gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Pièce unique.

[Paris], sans éditeur, 1859. In-4 20,5 x 29,5 cm. Reliure de lépoque en demi-chagrin rouge, dos à 5 nerfs orné du titre, des dates et de fleurons dorés, plats de papier marbré. (1 f.), 1 f. « 1856 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 39 gravures ; 1 f. « 1857 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 56 gravures ; 1 f. « 1858 » (titre manuscrit) ; (4 f. bl.) ; 55 gravures ; 1 f. « 1859 » (titre manuscrit) ; (4 ff. bl.) ; 39 gravures. Ce fort volume au titre sobre est un très intéressant album de gravures de modes en couleurs, quun amateur (ou une amatrice !) a minutieusement rassemblées à partir de diverses publications du XIXe siècle. Le recueil contient précisément 189 illustrations, toutes montées sur onglets, quelques-unes dépliantes. Le titre de la revue ou la date de parution ne figurant pas sur certaines planches, ils ont parfois été indiqués au crayon. Lensemble témoigne de limportance accordée à la qualité de lillustration par la presse de mode du XIXe siècle : quil sagisse du papier, des techniques employées (début de la gravure sur acier et mise en couleurs), ou des artistes dessinateurs, graveurs et imprimeurs signataires des planches (tels que Jules David, dessinateur exclusif du Moniteur de la Mode durant cinquante ans ou François Claudius Comte-Calix, qui uvre notamment pour Les Modes parisiennes et Le Petit Courrier des Dames, limage participe pleinement aux stratégies éditoriales des revues, dans un contexte de plus en plus international et concurrentiel, tandis quelle sert les ambitions publicitaires des maisons de couture. En outre, cette exceptionnelle réunion de modèles de vêtements (féminins etmasculins) permet de cerner les principales tendances de la mode à l'apogée du Second Empire. Le goût toujours marqué pour le XVIIIe siècle à la Pompadour se modernise grâce à de multiples innovations induites par les progrès techniques et lindustrialisation (augmentation du volume des jupes, apparition de la crinoline, des « cages » en fanons de baleines puis en métal et textile, invention de la jaquette) et à ladaptation des tenues aux besoins nouveaux de la société bourgeoise, plus mobile, mondaine et élégante : cest lâge dor des robes à transformation, dont le corsage peut être modifié au gré des nécessités du jour ou du soir, qui se parent de volants et garnitures (style tapissier), de teintes vives, ne négligent pas les effets de matières et sagrémentent daccessoires (bottines, ombrelles, bonnets) indispensables pour définir le chic de lépoque. Enfin, la mise en scène soignée des toilettes présentées et l'usage de nombreux attributs (enfants, animaux, objets) laissent augurer des développements ultérieurs de la publicité dans ce domaine. Les gravures sont issues des revues suivantes : - Le Bon Ton. Journal de Modes = 11 - Le Journal des Dames et des Demoiselles. Edition belge = 2 - Les Modes parisiennes = 30 - Sans titre (mention manuscrite « Les Modes parisiennes ») = 1 - A Frascati. Modes de Mme Goudeau (publié par Les Modes parisiennes) = 1 - La Toilette de Paris (cursives) = 12 - Le Moniteur de la Mode = 31 - Moniteur des Dames et des Demoiselles = 7 - Le Follet = 1 - Modes de Paris (cursives). Petit Courrier des Dames = 49 - Journal des Demoiselles = 7 - La Mode = 2 - Journal des Tailleurs = 1 - Le Magasin des Familles = 1 - LElégant. Journal des Tailleurs. [Modes de Longchamps] (dépl.) = 3 - Le Petit Messager. Journal de Modes = 4 - La Corbeille. Journal de modes = 4 - Album de la Mode illustrée = 1 - Paris élégant. Journal des Modes et de la Littérature = 1 - Girnalda puerto-riqueña = 1 - La Caprichosa. Revista del Nuevo Mundo = 2 - La Caprichosa y la satira de Ambos Mundos = 1 - Le Monde élégant = 2 - Le Lion. Journal des nouveautés et des modes dhommes (dépl.) = 1 - La Gazette rose = 6 - Musée des Familles = 1 - Sans titre = 2 - Prime de LAbeille impériale = 1 - Sans titre (mais tampon de LAbeille impériale. Journal de la Cour) = 1 - Sans titre (mais inscription « F.V.Jne et Cie ») = 1 - La France élégante. Journal des Dames et des Salons (dépl. en noir et blanc) = 1 Nombre total de planches = 189

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Quelques frottements sur les dos, plats et coupes, de rares et infimes défauts en marge de certaines gravures, planches parfois légèrement brunies, sinon bel état de conservation. Clients Livre Rare Book : Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. Livre Rare Book Customers : The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.