Sujet : Livres+sur+l'URBANISME+-+La+VILLE

3 résultats

GAULTIER, L.

Fleuves Rives Canaux. [SEINE - PARIS]

Sans lieu, sans éditeur, pièce unique, manuscrit, Sans date (circa 1950). In-folio, 31 x 48,5 cm. Chemise en pleine toile grise, dos lisse muet, premier contre-plat titré au pochoir, second contre-plat signé L. Gaultier en pied. 19 feuilles. Superbe et originale étude artistique dédiée à la Seine, qui débute par un texte de 3 pages manuscrites et calligraphiées d'hommage au fleuve et à son rôle fondamental, car unificateur, dans la physionomie parisienne. Elle contient également 16 uvres graphiques réalisées avec des techniques variées. A la suite d'une sanguine et de 2 gravures, toutes trois légendées, s'inspirant de représentations de Paris aux XVIe et XVIIIe siècles, l'auteur laisse libre cours à son imagination dans les 13 planches suivantes, dont 1 dessin au crayon, 1 autre à lencre et au crayon et enfin 11 gouaches.

Bel exemplaire, uvre d'un amateur doué, dont la fascination pour la Seine se manifeste à travers une esthétique singulière alliant mémoire des lieux et contemplation mélancolique du présent. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[HUYOT, JN ; DUC, J-L ; DOMMEY, E-T ; DAUMET, H.]

Documents relatifs aux travaux du Palais de Justice de Paris et à la reconstruction de la Préfecture de Police. Planches et légendes. Impression votée par le Conseil municipal, dans sa séance du 1er février 1856; Par le Conseil général, dans sa séance du 5 octobre 1857.

Paris, Typographie Charles de Mourgues Frères, successeurs de Vinchon, Imprimeurs de la Préfecture de la Seine, 1858. In-Plano - 49 x 67 cm. Broché sous couverture (restaurée) ocre, dos en toile verte, impression en noir sur le premier plat. 2 p, 34 pl. Atlas comprenant 34 planches, dont certaines dépliantes et en couleurs : 4 plans historiques (Palais de Justice vers 1500, en 1754 d'après Delagrive, en 1772 d'après Jaillot et en 1790 d'après Verniquet), 4 planches pour l'état du Palais en 1838 et 27 planches correspondant aux divers projets de reconstruction et d'agrandissement de la Restauration au Second Empire. Rare exemplaire, répertorié seulement à la BnF et à la British Library.

Situé sur l'île de la Cité, le Palais de Justice fut le siège du pouvoir politique et administratif des rois de France du Ve au XIVe siècle. Modifié à de nombreuses reprises à l'époque moderne, notamment suite à plusieurs incendies, le bâtiment prend une nouvelle dimension politique sous la Restauration. En effet, sous Louis XVIII et Charles X, le débat judiciaire dispute la préférence au débat parlementaire, si bien que les locaux ne suffisent plus à accueillir le volume croissant des affaire judiciaires. Sont alors entrepris des travaux de restauration, puis, sous la Monarchie de Juillet, un vaste programme dagrandissement, confié à Jean-Nicolas Huyot, est lancé. L'architecte de l'Arc de Triomphe de l'Etoile est chargé de faire du nouveau Palais un édifice majestueux permettant de recevoir tous les services judiciaires ainsi que la Préfecture de police. Le projet est accepté et sanctionné par l'ordonnance royale du 26 mai 1840. La Révolution de 1848 et la mort de Huyot retardent les travaux, qui reprennent durant le Second Empire sous la direction de Joseph-Louis Duc et Étienne-Théodore Dommey. Dommey et Duc présentent en 1852 un projet pour la nouvelle façade donnant accès à la cour d'assises. En 1867, l'architecte Honoré Daumet devient l'adjoint de Duc pour la construction de la façade occidentale du Palais de justice donnant sur la place Dauphine en 1867. Une fois encore, le Palais de justice est victime d'un incendie à la fin de la Commune de Paris, lors de la Semaine Sanglante : dans la nuit du 24 mai 1871, une grande partie du monument terminée deux ans auparavant est détruite (dont le tribunal de première instance, la police correctionnelle, les bureaux de lÉtat civil, les archives, le parquet général, le parquet du Procureur de la République, les cabinets des juges dinstruction, les deux salles des cours dassises achevées, une grande partie de la Cour de cassation, la cour dappel, etc.). Les travaux ne s'achèveront qu'en 1875. Couverture restaurée (couverture recto originelle recadrée et contrecollée sur papier ocre, couverture verso et toile du dos neuves) mais plissée, quelques déchirures marginales sans gravité ni manques, traces de mouillures (saines) en début et fin d'ouvrage (dernière section), affectant les marges de tête, voire partiellement certaines planches, sinon bon état de ce rare ouvrage. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

[LEFEVRE-UTILE].

Album de 12 photographies originales de Nantes, prises en ballon. [LEFEVRE-UTILE]

S.l. (Nantes), s.n., s.d. (circa 1885-1887). Oblong, 13,5 x 10,5 cm. Portefeuille relié en plein papier gaufré lie-de-vin, dos lisse, plats muets avec double encadrement à froid. 12 photographies. Album de photographies anciennes de Nantes, contenant 12 clichés originaux (8 x 6 cm) sous passe-partout en carton gris ornés dun encadrement décoratif rouge (12 x 9,5 cm), reliés sur les contreplats en deux accordéons dépliables de 6 vues chacun.Les 6 premières photographies, représentent lenvironnement, le départ et lascension de laérostat en présence dune foule nombreuse et endimanchée. Les 6 autres offrent des vues aériennes de la ville de Nantes, et plus particulièrement du nouvel emplacement de la biscuiterie Lefèvre-Utile, sur lîle Gloriette, jouxtant alors un bras de la Loire.

Selon toute probabilité, il sagit dun très rare document que Louis Lefèvre-Utile (1858-1940), troisième fils des fondateurs de la célèbre firme, a fait réaliser soit dans le but dalimenter les archives internes, soit à des fins publicitaires. Cest en effet sous son impulsion que lartisanat familial devient une véritable industrie et connaît une expansion considérable. La mécanisation oblige à étendre les ateliers de fabrication de biscuits, qui sinstallent vers 1885 dans lancienne filature Bureau située entre la rue Crucy et le quai Baco, soit dans un espace de 2 000 m². 130 ouvriers vont désormais travailler notamment à la production du célèbre Petit Beurre, créé en 1886. A laffût des techniques les plus récentes et les plus performantes, Louis innove non seulement dans le domaine de la construction ou des machines, mais aussi dans celui de lemballage, de la publicité, des méthodes commerciales et managériales. Il se passionne également pour laérostation, effectuant de nombreuses ascensions en ballon pour repérer les lieux propices à lédification de nouveaux bâtiments. Les photographies réalisées par un service spécifique de lentreprise sont également stockées et soigneusement classées dès lorigine. Cet album pourrait donc être lun des tout premiers dune longue série de témoignages sur la croissance de ce fleuron industriel nantais, avant lincendie de 1888 et la reconstruction dune usine plus vaste encore.Rarissime et séduisant document. Très bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.